Nous considérons que le devoir premier d’un humain est de conserver son corps et son esprit en état de fonctionnement. L’humain agit à chaque fois la conservation de son corps ou de son esprit est menacé. Selon Ludwig Von Mises, le mobile qui pousse un homme à agir est toujours quelque sensation de gêne (L’action humaine, Traité d’économie). Pour agir afin d’annuler l’état qui menace la conservation de son corps ou de son esprit, l’humain doit être libre de se mouvoir dans son esprit et à travers son corps. Pour nous, la connaissance est obligatoire pour être libre. Karl Popper a écrit « l’homme a la faculté de connaître : donc, il peut être libre (Des sources de la connaissance et de l’ignorance) ».

Nous partageons l’avis de Albert Einstein : « la vie n’a qu’un seul but : la connaissance ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Actualités

Thumbnail 2    Continuité de l’espèce humaine – l’humain face à lui-même  Voici ce que prophétisait G. Orwell dans son livre 1984 : « Commencez-vous à voir quelle sorte de monde nous créons ? Un monde de crainte,...
Thumbnail 1 Les sentiers de référence – Révéler ce que je suis et contribuer à la continuité de l’expérimentation de la vie Les sentiers de la référence – Révéler ce que je suis et contribuer à la continuité de...
More innews